Quand et pourquoi consulter un podologue?

Les deux tiers des français ont mal aux pieds et 80% ont mal au dos!

 

La structure complexe du pied lui permet de jouer un triple rôle de maintien, d'amortissement et de propulsion grâce à ses 3 arches transversale, longitudinales interne et externe.

 

Quand toute cette organisation se dérègle des pathologies en découlent non seulement au niveau du pied mais également aux étages sus-jacents : genoux, hanches , dos...

Car le pied n'est pas isolé, il est relié au reste du corps par les muscles de la jambe qui permettent la mobilité de la cheville. 

Lorsque nous agissons sur le pied nous aurons obligatoirement une réponse globale du corps. L'inverse étant vrai également lorsqu'il y a des compensations sur une partie du corps, le pied va s'adapter et/ou compenser à son tour entraînant des douleurs.

 

A quel âge commencer à consulter un podologue?

 

Dès 4-5 ans le podologue peut diagnostiquer d'éventuelles déviations. Il vous conseillera sur le chaussage de votre enfant, primordial et/ou des exercices et confectionnera des semelles  ou une orthoplastie si nécessaire. Les semelles ne sont bien sûr pas une obligation chez l'enfant mais aident à une croissance harmonieuse. 

 

Dans quels cas consulter?

 

Pour une douleur au pied! 


De façon général il conviendrait de consulter dès l'apparition de la douleur, qu'elle se situe au niveau :

-du talon 

-de la plante du pied 

-des orteils 

-de la cheville...

 

Mais également si vous vous sentez instable lors de la marche, si vous avez des séquelles d'entorses de cheville, si vous constatez une usures anormales de vos chaussures, en cas de chute (enfants, personne âgée).

Egalement dans le cas d’une malformation ou déformation du pied, surtout si votre démarche et votre posture a changée.

 

 

Pour tout autre douleur chronique.

 

Lorsque des douleurs de genoux, hanche, dos apparaissent et surtout quand elle deviennent chroniques.

Celles-ci peuvent venir d'une mauvaise posture et une mauvaise répartition des appuis qui sollicite alors trop une autre partie du corps.

 

Attention également aux entorses à répétitions!

 

 

Sportifs

 

Vos muscles et articulations sont extrêmement sollicités, il faut en prendre soin. 

Une déviation minime ou un léger défaut d'appui peut chez le sportif entraîner des douleurs musculaires ou articulaires, tendinites, arthrose précoce ...

De bons appuis sont nécessaires pour la bonne pratique du sport et des performances sans compensations et des contraintes limitées.

 

Mieux vaut prévenir et éviter les blessures, que guérir ...