la podologie chez l'enfant

podo-pédiatrie , podologie de l'enfant

 

La podo-pédiatrie s'adresse à l'enfant du nourrisson à l'adolescent.

Cette prise en charge particulière va tenir compte de la croissance de l'enfant.

Pourquoi voir le podologue pour votre enfant?

- Même avant la marche de votre enfant, vous serez peut être amené à consulter le podo-pédiatre. 

Votre enfant a une déviation d'un ou plusieurs orteils? Un simple petit appareillage peut en quelques mois les redresser. Cette orthoplastie moulé directement sur le pied se porte en général la nuit chez l'enfant.

 

L'orthoplastie va emmener les 2ème et 4ème orteils vers le bas en hypercorrection et les 3ème et 5ème vers le haut.

 


L'ossification de l'avant-pied (phalanges et métatarsiens) se fait vers l'âge de 3 ans, la correction (réalignement des orteils) sera donc plus rapide, environ 6 mois, si la prise en charge est rapide. 

- Après la marche, vous remarquerez peut être que votre enfant marche les pieds en dedans, ses pieds basculent (le plus souvent vers l'intérieur en valgus), il use une chaussure plus que l'autre, il  se tient mal, on a découvert une scoliose ou attitude scoliotique, il chute souvent, il a des douleurs (pieds, chevilles, genoux, dos,  ...? 

Un bilan spécifique permettra de voir si le port de semelles est envisageable ou si juste un conseil de chaussage suffit.

 

Un premier bilan vers 3-4 ans est important et permet d'avoir une base afin de suivre l'évolution de la posture de l'enfant.

- En cas de d'hallux valgus chez le jeune enfant, la contention nocturne permet, en plus des semelles, de réaxer l'orteil et soulager les douleur la nuit.

hallux valgus chez l'enfant
hallux valgus chez l'enfant

enfant

 

Du fait de son hyperlaxité ligamentaire, l'enfant et tout son corps s'adapte, il ne se plaint donc que rarement!

Les étapes de l'acquisition de la marche

L'acquisition de la marche suit de près le développement du système nerveux.

Mais avant cela plusieurs étapes sont fondamentales.

Maîtriser ses muscles, coordonner ses mouvements, déterminer sa trajectoire, contourner les obstacles... Pour un bébé, marcher n'est pas chose facile!

Voici les phases de l'apprentissage, mais gardez bien en tête que chaque enfant évolue à son rythme et qu'il faut éviter de brûler les étapes et lui laisser son autonomie.

 

  • A la naissance le nourrisson possède le réflexe archaïque de la marche automatique. Un des premiers tests pratiqués par le médecin ou la sage-femme.        Ce réflexe va disparaître vers 2 mois.
  • De 2 à 4 mois, il explore son corps : bouge ses bras, met ses doigts à la bouche , lève ses jambes et commence à tenir sa tête plus longtemps. A 4 mois il commence à rouler sur le côté.
  • de 4 à 8 mois, il coordonne mieux ses mouvements. Vers 5 mois il arrive a se retourner sur le ventre puis de nouveau sur le dos. A 6 mois, il se prépare à ramper et au 4 pattes. Et à 7 mois il se tient assis SEUL.
  • de 8 à 12 mois, la reptation et le 4 pattes deviennent ses moyens de locomotion. Certains tiennent debout en se tenant aux meubles. A 10 mois, il arrive a tenir seul en station érigée quelques instants, puis plus longtemps. Les bras servent à l'équilibrer. La plupart des enfants marche entre 10 et 18 mois.
  • de 12 à 18 mois, il fait ses premiers pas sans toutefois être très stable. Ses pieds sont bien écartés et chute souvent! Il commence à grimper sans vraiment savoir redescendre! Vers 15 mois il commence à courir et monter les escaliers. 
  • de 18 à 24 mois sa marche est plus sûre, il monte et descend les escalier et grimpe sur un canapé et sait en descendre. Il danse, sait s'accroupir. 

La marche est maintenant parfaitement acquise.

marche de l'enfant
bébé prématuré , bébés prématurés

La marche chez les bébés prématurés.

 

Chez l'enfant prématuré, les étapes sont souvent franchies plus tard, car il faut tenir compte de l'âge corrigé et non de l'âge réel de l'enfant. C'est à dire l'âge qu'aurait l'enfant s'il était né à la date prévue d'accouchement.

 

 

L'importance du 4 pattes

Lors du 4 pattes, le bébé développe ses mouvements croisés, son équilibre et sa stabilité. Le cerveau travaille lui aussi en croisé, l'hémisphère droit dirigeant le côté gauche du corps et inversement. 

Contrairement au rampé, qui fait travailler les mouvements homo-latéraux ; le 4 patte permet de coordonner les deux côtés du corps à parts égales : Le 4 patte induit une coordination motrice des deux yeux, deux oreilles, deux mains et deux pieds de même que les muscles de l'axe central. Ainsi le corps calleux qui interconnecte les deux hémisphères se développent mieux. La cognition est alors améliorée et la concentration et l'apprentissage deviennent plus aisées.

SI votre enfant n'est pas passé par l'étape du 4 pattes, pas de panique!

 

Un bilan sur ses réflexes archaïques et la réintégration de celui ou ceux toujours actifs va aider le cerveau a refaire de nouvelles connections neuronales comme il aurait dû le faire lors du 4 pattes.

 

 

Pour que les apprentissages soient efficaces et surtout durables, activités intellectuelle et physique ne doivent pas être dissociées.

Laissez votre enfant bouger pour qu'il puisse apprendre!

podologie de l'enfant
podologie et enfant, trotteur enfant

Attention à l'usage du trotteur chez les enfants!!!

Il faut laisser les enfants évoluer seul.

Le trotteur n'aide en aucun cas à la marche voire retarde l'apprentissage de celle-ci.

 


L'enfant sportif

enfant sportif, podologie de l'enfant, l'enfant et le sport

L'activité sportive est nécessaire et bénéfique à l'enfant, tant sur le plan physique que psychologique. Mais attention elle doit être encadrée et contrôlée sous peine de surmenage ostéo-articulaire et musculo-tendineux, qui peuvent être préjudiciables pour la croissance.

 

Des semelles peuvent être adaptées au sport et bien sûr à la chaussure de sport de l'enfant afin de limiter le risque de blessure (entorse ou pathologies de croissance...) ou de faciliter la reprise de l'entrainement.

 

Le chaussage

Le chaussage de l'enfant est primordial et doit respecter le pied en étant large et avec un bon centimètre à l'avant.

Attention le pied de votre enfant grandit vite, vérifiez régulièrement sa pointure.

 

On constate chez l'enfant de 0 à 15 mois une progression d'une pointure tous les 2 mois!

De 2 à 3 ans, une pointure tous les 2 -3 mois.

Ensuite une pointure environ tous les 6 mois jusque environ 15 ans.

 

 

A la naissance, le pied du bébé est en apparence plat. Il possède un coussinet graisseux sous l'arche osseuse du pied. Progressivement, avec l'acquisition de la marche, les muscles et tendons vont se renforcer et le coussinet va s'estomper jusqu'à disparaître pour laisser place à la cambrure.

 

A partir de 3 ans le pied s'affine, la voûte plantaire se forme vers 4 ans et n'est définitive qu'à l'adolescence.

 

Attention donc aux chaussures avec un soutien de voûte artificiel, qui vont rendre les muscles (en plein développement) paresseux. le pied va se reposer sur cette voûte au lieu de travailler la proprioception.

 

Cette voûte doit rester transitoire dans certaines pathologies, en cas de blessure ou maladie de croissance. Elle sera définit lors de l'examen clinique du podologue.

chaussures enfant , podologue enfant paris , podologue paris